Ce midi à Toulouse, j’ai échan­gé avec les motards en colère contre les normes admi­nis­tra­tives euro­péennes aus­si contrai­gnantes qu’i­nef­fi­caces ! Je les aus­si assu­rés de mon sou­tien plein et entier contre la limi­ta­tion à 80km/h.

Nos conseillers dépar­te­men­taux seront inflexibles sur le sujet.