Evidemment, après le nou­vel atten­tat qui frappe la France, et en par­ti­cu­lier le dépar­te­ment des Yvelines, qui avait déjà connu l’hor­reur avec le couple de poli­ciers assas­si­nés à leur domi­cile à Magnanville, et la déca­pi­ta­tion de Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine, nous avons droit aux sem­pi­ter­nelles et répé­ti­tives décla­ra­tions de nos gou­ver­nants qui n’ar­rivent pas à trou­ver de mots nou­veaux tel­le­ment tout a déjà été dit !
Maintenant, et depuis long­temps, ça suffit !
Ce ter­ro­riste tuni­sien vient de tuer à coups de cou­teau por­tés à la gorge cette mère de famille, agent admi­nis­tra­tive au com­mis­sa­riat de Rambouillet, après avoir pré­pa­ré son crime et repé­ré sa victime.
Il était arri­vé en France en 2009 et ce n’est qu’en 2019 qu’il béné­fi­cie d’une auto­ri­sa­tion excep­tion­nelle de séjour, puis en décembre 2020, valable un an, d’une carte de séjour.
Après 10 ans d’i­ner­tie, après avoir cau­tion­né, semble-t-il, l’a­bo­mi­nable assas­si­nat de Samuel Paty, il obtient le droit de res­ter sur le territoire.
Au fait, les mil­liers de per­sonnes qui se sont féli­ci­tées sur les réseaux sociaux de cette bar­ba­rie, ont-elles été iden­ti­fiées, repé­rées, sur­veillées, pour­sui­vies, condamnées?
Évidemment non.
Alors je prie nos gou­ver­nants d’ar­rê­ter de nous assé­ner leurs sur­en­chères ver­bales indé­centes et insupportables.
Je les prie une nou­velle fois d’a­gir et je for­mule à nou­veau encore deux impératifs :
  • Compléter le dis­po­si­tif dont je suis à l’o­ri­gine, celui de la réor­ga­ni­sa­tion com­plète de la jus­tice anti­ter­ro­riste et du par­quet natio­nal anti­ter­ro­riste afin de pré­ve­nir les atten­tats en exploi­tant judi­ciai­re­ment tous les ren­sei­gne­ments de terrain
  • Soutenir la pro­po­si­tion de loi dépo­sée par Marine Le Pen, à laquelle j’ai contri­bué, visant à lut­ter effi­ca­ce­ment contre l’islamisme.
Tout le reste n’est que vains mots …
Jean-Paul Garraud
Député euro­péen
Président de l’as­so­cia­tion pro­fes­sion­nelle des magistrats